Rubriques du mag

Pourquoi pas un braque d’Auvergne ?

R
egard doux et affectueux, passionné de chasse et infatigable à la billebaude, pourquoi ne pas acquérir votre braque d’Auvergne ?

Comment ne pas contempler cette « douce et indescriptible gueule » de braque d’Auvergne sans craquer ? Ses origines seraient très anciennes. Certains spécialistes évoquent quelques croisements réussis au Moyen-Âge entre chiens couchants et chiens courants, donnant un braque de pays, la souche commune de tous les braques.

Le braque d’Auvergne possède cette gueule unique et craquante que l’on retrouve chez les chiens de meute. C’est pourtant un chien d’arrêt !

DES ORIGINES LOINTAINES ET INCERTAINES

Mais nul ne peut être affirmatif. On sait que depuis deux siècles, ce braque ancien a été beaucoup utilisé dans la région montagneuse auvergnate. Les premiers éleveurs furent des Auvergnats et c’est logiquement pour cette raison que ce nom lui a été attribué au fil des siècles. Il serait le produit d’une sélection à laquelle auraient participé les Chevaliers de Malte. On parle de ceux de Monsieur de Forgues, originaire d’Aurillac dans le Cantal, qui aurait rapporté dans son chenil des braques qui auraient également été retrempés de pointers bleu de Galles.

Créé par et pour des chasseurs, le “bleu “ est un brave, infatigable à la chasse. Il est énergique, rapide et possède un nez puissant.

DE FAIBLES EFFECTIFS :

Ce braque bleu d’Auvergne, aux effectifs confidentiels en France, 355 naissances LOF (Livre des origines français*) en 2018 est à l’opposé du braque allemand qui, lui, est beaucoup plus répandu. Les admirateurs de la sélection allemande louent son efficacité, sa puissance et sa polyvalence, mais rapidement les critiques fusent sur sa force incontrôlable et son caractère de brute ! Jamais de tels propos ne sont évoqués chez le braque d’Auvergne.  Bien au contraire, en plus d’être un excellent chien de chasse polyvalent, c’est un chien doux, très affectueux, intelligent et docile. On lui reprochera seulement ses faibles effectifs, car trouver un bleu d’Auvergne est malheureusement une gageure. Mais heureusement, s’ils sont peu nombreux, ce sont d’excellents chiens de travail.

BLEU D’AUVERGNE

Le braque d’Auvergne possède une identité très forte grâce à son regard et sa robe noire et blanche très spécifique. Elle est plus ou moins mouchetée, grisonnée, voire bleutée lorsqu’elle est mouillée, d’où l’appellation, non officielle, mais courante de bleu d’Auvergne. Le poil est court, brillant, pas trop fin et jamais dur. La tête doit être noire, avec de préférence une liste blanche se prolongeant en tête.

Les mâles peuvent mesurer entre 57 et 63 cm pour un poids de 26 à 30 kg, tandis que les femelles font entre 53 et 59 cm, et pèsent entre 17 et 25 kg. L’aspect général est celui d’un chien robuste, fortement charpenté, mais sans lourdeur, et accusant un type braque caractérisé, une légèreté d’allure, et une élégance rehaussée par la robe et l’harmonie de ses proportions.

UN ODORAT PUISSANT

C’est un chien rustique et de constitution robuste, sa conformation le prédispose à une action de fond menée en souplesse, et lui permet de tenir une journée entière sur les terrains les plus durs. Il fait preuve d’une grande énergie. Il est doté d’un excellent nez avec un odorat puissant.

Son odorat puissant lui permet de travailler à vive allure dans tous les milieux.

Il arrête ferme, nage et rapporte naturellement. Chasseur de bécasses réputé, il est également brillant sur les perdrix. Rapide, haut sur pattes, puissant et actif, il s’adapte facilement à tous les milieux : forêt, montagne, friches, plaine et marais.  Son dressage consiste surtout à développer ses qualités naturelles.

Une bonne éducation, ferme mais douce est suffisante pour en faire un très bon chien de chasse.
Il est cependant parfois un peu têtu !

UN PIETRE GARDIEN

A la maison, c’est un chien doux, très affectueux, intelligent et docile. Il est sympathique et calme en famille. Affectueux et très enjoué, il adore son maître, et les enfants avec lesquels il adore jouer. Il est d’une sociabilité sans borne, mais c’est aussi un piètre gardien, car il n’est doté d’aucune agressivité. Il accepte facilement tous les nouveaux venus. Tout au plus, il donnera un peu de sa voix grave si quelque chose ou quelqu’un d’étrange se présente.

Plus un doudou qu’un gardien du temple.

L’éleveur que nous conseillons

Bernard Fuertes est en France le meilleur éleveur de braques d’Auvergne pour la chasse. Ses chiens sont sélectionnés depuis des générations pour leur travail.

« Le Braque d’Auvergne est un chien intelligent, passionné, véritablement polyvalent. Il est capable de s’adapter à n’importe quel biotope, que ce soit en plaine, au bois, au marais ou en montagne. »

Nombre de chiens inscrits au LOF (Livre français des origines) auprès de la Société centrale canine en 2020 (groupe VII : chiens d’arrêt)

Setter Anglais6046
Epagneul Breton5198
Petit épagneul de Münster1 629
Braque Allemand1 528
Braque de Weimar1 458
Pointer Anglais1 155
Griffon à poil dur Korthals1 004
Chien d’arrêt Allemand à poil dur929
Setter Gordon713
Braque Français type Pyrénées615
Setter Irlandais rouge538
Braque Hongrois à poil court350
Braque d’Auvergne306
Braque Hongrois à poil court280
Epagneul Picard181
Epagneul bleu de Picardie161
Epagneul de Saint Usuge67
Barbu Tchèque64
Braque Français type Gascogne40
Braque du Bourbonnais37
Braque Saint Germain32
Braque de l’Ariège30
Braque Hongrois à poil dur24
Epagneul de Pont Audemer19
Braque Italien19
Chien d’arrêt Portugais17
Grand épagneul de Munster17
Braque Slovaque à poil dur11
Setter Irlandais rouge et blanc6
Chien d’arrêt Allemand à poil long1
  • Elevage des Sources de la Hulotte

    Domaine la Hulotte
    64130 Lichos

    Christine et Bernard FUERTES
    Tél. : 05 59 28 86 34
    Mobile : 06 79 58 51 60
    Mail : [email protected]

  • Elevage des Sources de la Hulotte

    Domaine la Hulotte
    64130 Lichos

    Christine et Bernard FUERTES
    Tél. : 05 59 28 86 34
    Mobile : 06 79 58 51 60
    Mail : [email protected]