Rubriques du mag

La première carabine à verrou de Benelli : bienvenue à la Lupo !

Présentée en 2020 au Shot Show de Las Vegas, la Lupo est une carabine à verrou moderne qui va forcer les autres fabricants à revoir leurs copies. Le nom Benelli est synonyme de recherche, technologie et design moderne destiné à améliorer les performances et l’efficacité de l’utilisateur avec un important effort sur la gestion du recul et du confort de tir. Pour sa première carabine à verrou, Benelli valide ses principes et sa philosophie unique dans le monde de l’armurerie.

Description et technique

Seule carabine de chasse à utiliser ce système original, la Lupo s’articule autour d’un ensemble supérieur composé du boîtier de culasse, de la culasse et du canon qui prend place dans un chassis-crosse en alliage d’aluminium et polymère. Contrairement aux nombreux chassis disponibles qui transforment une carabine de chasse en enclume, le chassis de la Lupo est léger mais très rigide. Le traitement Benelli BE.ST (dont la dureté approche celle du diamant) du groupe canon-culasse-boitier facilite le glissement de la culasse, et offre une protection inégalée du métal, tout en ayant une couleur unique, un noir profond et lumineux mais sans reflets parasites ou révélateurs.

La culasse rotative à 3 tenons à 120° reçoit le traitement Best pour une manipulation plus fluide et une résistance à la corrosion accrue.

Le boîtier est disponible en deux longueurs. La Lupo est livrable en 6,5 Creedmoor, 270 Win, 308 Win, 30-06, 300 Win Mag. Les canons mesurent 56cm sauf les 300 Win Mag et 6,5 Creedmoor qui font 61cm. Montés flottants, d’un diamètre de 17mm à la bouche, traités par cryogénisation, ils sont rigides sans être lourds et filetés en 14×1 pour un frein de bouche ou modérateur de son. Question solidité, la Lupo est testée à plus de 6500 bars. Benelli pense peut-être aux nouveaux calibres, tel le 277 Fury, aux pressions terriblement élevées. La culasse à trois tenons permet une ouverture à 60°.  La détente est réglable sans avoir à démonter la carabine, il suffit d’ôter le chargeur pour accéder à la vis de réglage. Le poids s’ajuste de 990 à 2000g. La sûreté placée dans l’axe de la culasse a été particulièrement soignée, elle a passé les pires tests de chute, y compris verticaux de hauteurs importantes. Le chargeur amovible à double colonne contient 5 cartouches en calibre standard et 4 en calibre magnum.

Le chargeur amovible à double colonne contient 5 cartouches standards ou 4 magnums. Ici des 30-06 Sako Arrowhead de 11,7g.

Cette conception permet de conserver un magasin encastré, facile à approvisionner et assurant une alimentation fiable. La Lupo pèse 3,253kg avec canon de 56cm et embases acier. Un poids raisonnable, adapté aux munitions retenues.

Le concept Benelli permet d’avoir une crosse ajustable, reprenant le principe de celles des fusils. Elle s’adapte au chasseur à l’aide d’accessoires fournis ou en option. Un kit d’entretoises et d’intercalaires permet de faire varier la pente au busc, la distance de la poignée à la détente ainsi que le devers. En tout 36 combinaisons possibles. On peut intervenir sur la couche 350mm à 386mm. Le système Combtech (3 hauteurs) permet de changer l’insert en gel afin de relever la position de la joue. L’amortisseur de recul Progressive Control est dérivé de celui des fusils et de l’Argo mais repensé pour s’adapter au recul d’une carabine à verrou. Un choix qui démontre le sérieux des gens d’Urbino qui ne se contentent pas de ce qui existe mais l’améliorent et optimisent. Retravaillé, il se compose de faisceaux polymères, interagissant les uns avec les autres sous le recul.

La finition Air Touch au niveau de la poignée, ainsi que du fût, proscrit totalement l’emploi de produit chimique pour le nettoyage.

Fléchissant en fonction de la quantité de mouvement de l’arme, les faisceaux dissipent une partie de l’énergie de recul, amortissant l’impact contre l’épaule. L’atténuation est complétée par la plaque de couche en polymère dont la structure interne de microbulles d’air absorbe les chocs mais conserve sa forme sans se déformer. Associé au busc Combtech en gel, l’ensemble atténue le recul de façon conséquente, le 300 Win Mag est pratiquement ramené au niveau du 30-06. La crosse en polymère profite de la finition Air Touch au niveau du fût et de la poignée. 

À ce sujet Benelli rappelle qu’il ne faut jamais utiliser de produits chimiques sur ce type de revêtement, une mesure valable pour toutes les crosses « soft touch » quelle que soit la marque, sous peine de se retrouver avec une crosse qui pèle comme un Anglais après deux jours de plage en juillet!

En appui et avec son modérateur de son Sonic Ghost 50 et Burris 2,5-10×50. Prête pour le tir.

Au tir, la Benelli tient ses promesses et reste dans la fameuse minute d’angle voir moins avec de nombreuses munitions. La cible en annexe, une parmi d’autres, a été réalisée sans efforts particuliers, façon tir de chasse.

Au prix public conseillé de 1799€, la Lupo est une véritable alternative aux ténors de la catégorie. Pour un coup d’essai on peut écrire sans se tromper que Benelli a réussi un coup de maître.

Cible réalisée en stand à 150m sur appui souple par une des rares journées sans vent du mois de mai.

Fiche technique

FabricantBenelli 
ModèleLupo
TypeCarabine à verrou rotatif
Culasse3 tenons à 120°
Canonmartelé, cryo, de 56 ou 61cm
Calibres6,5 Creedmoor, 270 Win, 308 Win, 30-06, 300 Win Mag
Alimentationchargeur amovible 5 ou 4 coups
CrosseChassis crosse en alliage et synthétique en 2 parties, ajustable type Comfortech
Viséetaraudage multiple aux normes Remington,  embases Picatinny Benelli en acier.
Poidsvérifié 3,253kg avec embases et canon 56cm (annoncé 3,2kg)
DistributeurHumbert/Beretta France
Prix public conseillé1799€