Rubriques du mag

10 carabines à moins de
1 500 euros

Q
ue l’on soit jeune chasseur désireux d’acheter sa première carabine, ou chasseur confirmé voulant passer au rayé au vu de l’évolution de la chasse en France, cette démarche a un coût non négligeable, qui peut freiner les ardeurs. Pas de panique ! Ce dossier montre que, quel que soit le mode de chasse envisagé, on peut acquérir d’excellentes armes sans se ruiner.

NOS FAVORIS  (par ordre alphabétique)

ATA Turqua Camo : (à partir de 690 euros)

Un super rapport qualité/prix

Encore peu présente sur l’arme rayée de chasse, l’industrie armurière turque frappe un grand coup avec la Turqua, une carabine à verrou qui a su rapidement s’affiner esthétiquement et se décliner en plusieurs versions, dont cette camo très sympathique. La base est fiable, l’approche fonctionnelle avec un canon fileté, une détente réglable et deux chargeurs fournis de série. Si on rajoute à ces prestations un bon groupement du canon, on comprend qu’à ce prix on oublie vite les petites imperfections de finition somme toute mineures.

Voere 20.03AST : (à partir de 1 440 euros)

Une classique germanique

La firme autrichienne reste fidèle à un certain classicisme pour ses armes de chasse bien dans la tradition cynégétique de ce pays… Cet aspect présente l’avantage de modèles indémodables et éprouvés qui assurent leur fonction dans toutes les conditions. Livrée avec une crosse droite à joue et un chargeur amovible, canon et tête de culasse sont cependant interchangeables, cette carabine étant disponible dans une quinzaine de calibres. Pour environ 400 euros de plus, le modèle Luxe est pourvu d’un armeur séparé.

Bergara B14 Ridge : (à partir de 888 euros)

Le classicisme espagnol

La firme espagnole s’est fait connaitre par son modèle BA13, une kipplauf légère et démontable à moins de 600 euros, parfaite pour crapahuter ! La B14 à verrou est plus classique, mais tout aussi bien placée en rapport qualité/prix. Certes un peu rustique de finitions mais parfaitement fonctionnelle et dotée d’une excellente canonnerie. A noter que le chargeur est au choix, à lame, ou amovible, et que le canon, sans éléments de visée externes, possède un filetage pour le montage d’un réducteur de bruit. Les crosses existent en bois ou synthétiques.

Browning X-Bolt Eclipse : (à partir de 1 290 euros)

Une famille réputée

La puissante firme belge peut être fière de son catalogue, et la famille X-Bolt y figure en bonne place avec de nombreuses versions, parfois bien ciblées, mais toutes basée sur une même action fiable, fluide et bien conçue. La version Eclipse se traduit par une crosse à trou de pouce très ergonomique qui assure une excellente prise en main et un positionnement optimisé de la main droite (une version « gaucher » est aussi disponible). Précise et agréable au tir, la X-Bolt n’est pas la moins chère, mais assurément l’un des meilleurs rapports prestations/prix.

CZ 600 Lux : (à partir de 1 450 euros)

Une nouvelle génération

Nouveauté phare de cette année 2021, la série 600 du tchèque CZ remplace la fameuse série 550. Très modulaire, jusque dans le changement aisé de calibre, cette nouvelle gamme inaugure une nouvelle culasse fiable dans les conditions extrêmes, un nouveau bloc détente direct ou à bossette, la possibilité de choisir entre un chargeur fixe ou amovible, un traitement de surface performant contre l’oxydation et l’abrasion. Le canon, forgé à froid et livrable en version léger, semi-lourd ou lourd, est garanti pour une précision du sub-MOA à 100 m (soit environ 26 mm).

Franchi Horizon bois : (à partir de 799 euros)

Une italienne prometteuse

Ce n’est qu’en 2018 que la firme italienne a mis le pieds à l’étrier de l’arme rayée avec son modèle Horizon. Aujourd’hui, la gamme se décline déjà en sept modèles, bois et synthétiques, tous basés sur un excellent rapport qualité/prix. La fabrication reste industrielle, mais le design est ergonomique, la prise en main et l’équilibre agréables, d’autant que le poids reste contenu. Ce dernier point prédispose à choisir un calibre doux, comme le 308 Win, dont le faible recul permet d’exploiter pleinement le potentiel de cette carabine moderne.

Remington 783 Camo : (à partir de 799 euros)

Une marque mythique

Marque américaine incontournable, Remington a résolument visé le meilleur rapport qualités/prix avec ses séries 783 et Seven. Les 783 n’en demeurent pas moins conçue autour d’une base saine, précise et fiable. Cette version à crosse synthétique camo Mossy Oak offre un excellent équilibre, et une esthétique moderne. De plus, ces versions sont aussi proposées avec une optique associée, formant un duo très attractif en prix. Pour ceux qui ont un peu plus de budget, la mythique série 700 est là pour eux.

Savage 110 Hunter : (à partir de 900 euros)

Un outil efficace

Reconnue aux USA pour son catalogue pléthorique et son offre à prix contenus, Savage vous propose des « outils » fonctionnels pour chasser. Il ne faut donc pas chercher sur cette 110 des finitions artisanales, mais une approche ergonomique avec une crosse ambidextre réglable en longueur et hauteur, grâce à des intercalaires et buscs fournis de série. Un plus incontestable, quand on sait l’importance d’une mise en conformité sur le tir. Si on ajoute à ça une bonne précision et une action fiable, on ne peut que souscrire au vu du budget investi.

Tikka T3X : (à partir de 1 600 euros)

Une arme venue du froid

Le finlandais Tikka et sa compagnie sœur Sako font partie du groupe Beretta, Tikka offrant des modèles moins sophistiqués mais plus abordables. La T3X se décline en de nombreuses versions (bois, synthé, camo…) où chacun peut trouver son bonheur, mais le plus important reste une base commune fiable, bien conçue et précise qui fait de cette famille l’une des plus appréciées de sa génération. Que vous chassiez à l’approche ou en battue, il existe une T3X pour vous, avec des chargeurs jusqu’à 10 coups dans tous les calibres courants, et bien qu’elle dépasse de 100€ notre plafond, ses qualités justifie de le dépasser.

Winchester SXR2 : (à partir de 1 199 euros)

Une semi-auto éprouvée

Si le nom évoque instantanément les leviers de sous-garde, il ne faut pas perdre de vue que Winchester, désormais lié à Browning, sort des carabines plus dans l’esprit européen pour la chasse. C’est le cas depuis longtemps du fameux modèle 70 à verrou, mais aussi de la semi-automatique SXR Vulkan, sortie il y a une quinzaine d’année, et qui vient d’être entièrement « relookée » en SXR2 ! Mécanisme à emprunt des gaz réglable, bloc de culasse rotatif à sept tenons, excellent canon, autant de détails qui font encore plus apprécier le prix contenu de ce modèle.

Alors si vous pensez depuis longtemps à acquérir une carabine, mais sans vous ruinez, vous n’avez plus que l’embarras du choix. A l’approche de cette nouvelle année, prenez de bonnes résolutions et ne remettez plus à demain ce que vous pouvez faire aujourd’hui.